AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vive la libérté[Rachel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gadel
~> Confrériste ~> Catégorie 3 <~
avatar

Masculin
Inscrit le : 31/07/2008
Messages : 2506
Âge du perso : 25
Surnom : Gadel
Profession : Responsable... De l'accueil
Présence sur le forum : Présent
Statut RPG :
Points RP :
50 / 5050 / 50

Points Membre :
30 / 5030 / 50

Pouvoir(s) : Contrôle et manipulation du sable
Recherche : La destruction des humains... De tout les humain
Numéro de téléphone fixe : Sonne sur mon portable
Numéro de téléphone portable : 646 666-9743

MessageSujet: Vive la libérté[Rachel]   Mer 22 Oct - 2:04

Et voilà… La pire choses qui pouvait arriver à Gadel, il se retrouva battu et fini en prison pour plus de 300 ans… Pourquoi si longtemps? Vous ne le saviez pas Gadel à commis plus de 300 meurtres et d’ailleurs il les a avoue sans rechigner, au début il ne devait pas avoir une peine si sévère, mais Gadel déballa tout son aventure depuis la mort de son père il y a 6 ans à l’attaque de la statue de la liberté plus quelques petits évènement qui se passa il y pas encore si longtemps que cela. Gadel n’avait aucune honte de ses crimes envers l’humanité et il le dit même avec le sourire. Le juge ne prit pas longtemps avant de ses décidés, 350 ans d’enfermement dans une prison de plastique comme celle de magnéto. Gadel sourit bien à cela, mais il faut dire qu’il n’avait pas eux le temps d’utiliser ses pouvoirs entre temps et donc se retrouva enfermer et pour ainsi dire priver de ses pouvoirs. Mais qu’allait faire Gadel? Pour une fois son destin semblait bien compromis… Il en avait vécu des coups dur mais celui-là était le prie de tous. Il aurait préfère 100 fois la chaise que l’emprisonnement à vie.

Voilà une semaine qu’il était en prison quel endroit pénible je vous jure, les gardes viens à plusieurs avec matraque en métal et je ne peut pas contrôler le métal ou même le transformer en sable et cela fait encore plus mal que les autres matraques, Gadel avait plus d’une fois essayez de se rebeller, mais il n’avait gagner que des bleus. Tout les jours il recevais des coups et même s’il n’essayait pas de s’enfuir, il y avait un humain qui m’en voulait beaucoup. Rien d’étonnant j’ai tuer sa famille dans la Statue de la liberté. Gadel ne lui en voulait pas, sa colère était compréhensible et celle de Gadel qui était de lui faire la peau quand il sera libéré un jour l’était encore plus… Il n’avait qu’as bien se tenir car la moindre occasion Gadel lui broierait le cou.

Nous somme lundi aujourd’hui le temps est au beau fixe aujourd’hui encore Michel le garde ma donner quelques coups de matraques et je lui ai répondu après les 4 ou 5 coups dans le dos un truc dans le genre.


C’est tout? Quand ta fillette et ta femme se débattait, il gigotait plus fort que ça… C’est sûrement ta femme qui portait la culotte.

Oui, c’est sur cela méritait un bon coup en plus dans le nez. Mais quand Gadel le vit partir après lui avoir laisser son plateau repas parterre comme un chien. Gadel vit qu’il saignait un peu du nez et il se mit à rire au éclat en criant encore dans la provocation au garde:

Alors… C’est tout ma fille? Reviens je m’amuses beaucoup avec toi. T’es coup son comme des paisibles massage, c’est vraiment relaxant… Allez revient, merde!

Bon le petit jeune terminer, Gadel ramassa la nourriture parterre et commença à manger se qui était mangeable et même se qui était mangeable et qui n’était tomber parterre était pour ainsi dire indigeste. Gadel en avait vraiment marre… Il fallait qu’il trouve un moyen de sortir d’ici… Mais peut-être que se moment là était plus proche qu’il ne le croyait.


Dernière édition par Gadel le Mer 22 Oct - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Braden
~> Exilé Neutre ~> Catégorie 4<~
avatar

Inscrit le : 16/02/2008
Messages : 1587
Âge du perso : 22
Profession : Gérante du Devils' Nest
Présence sur le forum : Présente en général tout les jours ou presque !
Statut RPG :
Points RP :
37 / 5037 / 50

Points Membre :
50 / 5050 / 50

Pouvoir(s) : Maitrise psychologique des rêves / Influence du subconscient / Provocation du sommeil
Recherche : -
Numéro de téléphone portable : 917-0000-000

MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   Mer 22 Oct - 15:22

Quelques semaines avant

Rachel se faisait plutôt rare ces derniers temps, mais la prison semblait lui plaire particulièrement. Elle y avait déjà fait un tour pour voir un criminel, et semait la panique à retardement dans la pièce des parloirs, environ 10 minutes après qu'elle soit partie de là. Pour voir le spectacle, elle avait réussi a entrer tranquillement dans la salle de surveillance et avait savourer le spectacle de baston entre les gardes qui étaient devenus aussi fou que les prisonniers eux-même. Quelques morts, mais personne n'en avait parlé dans les journaux, c'est vrai que ça la fou mal quand même de voir se spectacle, surtout que certains prisonniers des plus dangereux avaient tués des gardes et vis versa, un spectacle hors norme mais terriblement gratiffiant.

Une semaine avant

Elle avait donc fait ça et s'était fait plutôt rare dans les rues de la ville. C'est vrai qu'on ne devait pas la soupsonner, ou peut être un peu, mais elle avait encore des cartes à abbattre de ces manches. Elle regardait tranquillement la télévision lorsqu'elle tomba sur une petit mutant qui s'était fait attrapé. Rien de très grandiose me dirait vous, mais cela avait piqué son interet et en se faisant passé pour une journaliste elle avait interrogé celui qui avait réussi à arréter cet homme, celui qui avait fait l'enquête. Apparemment, il était facile d'accès et elle lui posa toute les questions qu'il fallait pour en savoir suffisamment sur lui et savoir surtout où il était enfermé. Elle avait toute les informations sur l'homme sable pour pouvoir le libérer facilement de sa prison de plastique. Apparemment, il n'était pas un enfant de coeur le jeune, plus de 300 meurtres avec la vingtaine simplement passé. En plus apparemment, il n'était que catégorie 2, donc elle pourrait l'amadoeur des plus facilement pour qu'il lui révéle des choses sur lui et qu'elle puisse faire mumuse avec ce petit asiatique.

15h12 - Prison de New York - Section Spéciale Mutation

Cela faisait quelques temps qu'il était enfermé, mais elle avait décidé aujourd'hui de venir le libérer en usant de ces charmes et de ces pouvoirs. Nous étions en début d'après-midi lors de la période de roulement des gardes. Rachel avait un petit sac sur elle, on lui demanda de le montrer mais on y trouva rien de suspect à l'intérieur. Pourtant, il y avait pas mal de sable dans la doublure pour que notre mutant puisse s'amuser un peu. Apparemment, C'était un petit sadique, comme elle les aimait. Il était l'heure de passer à l'action. Elle avait demander à la voir, mais cela lui fut interdit dans un premier temps. Elle usa de ces charmes, usant de son décoleté pour avoir un accès mais cela ne suffisant pas, elle influence l'homme devant elle pour qu'il la fasse entrer dans la partie approprié. Le jeu de massacre pourrait alors commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
~> Confrériste ~> Catégorie 3 <~
avatar

Masculin
Inscrit le : 31/07/2008
Messages : 2506
Âge du perso : 25
Surnom : Gadel
Profession : Responsable... De l'accueil
Présence sur le forum : Présent
Statut RPG :
Points RP :
50 / 5050 / 50

Points Membre :
30 / 5030 / 50

Pouvoir(s) : Contrôle et manipulation du sable
Recherche : La destruction des humains... De tout les humain
Numéro de téléphone fixe : Sonne sur mon portable
Numéro de téléphone portable : 646 666-9743

MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   Mer 22 Oct - 22:10

Vous savez depuis combien de temps Gadel est là? Non? Je vais vous le dire 7 Jours, 5h, 12minutes et des poussières… Ou si vous préféré 10392 minutes cela peu paraître court une semaine quand on s’amuse, mais ça l’est beaucoup moins quand on n’a comme distraction de mur en plastique, Gadel ne passait que ses journées à se faire des muscles, manger, dormir et se faire tabasser… C’était pas le plus beau des programmes, mais c’était les seuls droits que Gadel avait… Et il se serait quand même bien passé du premier… Je vous jure Gadel allait devenir fou s’il attendait des heures de plus qu’on vient le libéré, il se fichait pas mal de qui se serait mais au moins qu’il se dépêche… Et la confrérie que fait t’elle quand on a besoin d’elle hein? Gadel n’allait pas attendre des semaines, et eux n’avait toujours rien fait pour le libère vous parler d’une bande utile… Elle mériterait un bon coup de pied la ou je pense…

Pour Gadel il devait être leurs de sa sieste, il était coucher dans son lit… En plastique! Et attendant que le sommeille le prend… Bof, pas terrible. Après une semaine comme ça, le sommeille perdu est vite rattraper… Franchement personne n’as envie de venir libère le pauvre Gadel? Hmm… J’ai entendu une personne venir… Une jeune femme… Et plutôt bien rouler… Après une semaine rien de bien étonnant que Gadel ai quelques pensé un peu salace, il a des besoins que tout homme doit satisfaire… mais bon il savait qu’elle ne venait pas pour cela. Gadel se mit assit sur son lit et détourna son regarde de la jeune femme en disant:


Pff, c’est quoi maintenant leurs idées? Après la torture physique c’est la torture sexuel? Franchement ses pauvres humains il me font pitié. Je ne suis pas comme eux je ne faible pas devant un morceau de chaire bien fait.

Gadel disait cela puis il commençait à ressentir une drôle de sensation… Cela serai du sable? Mais oui, mais oui… C’est du sable! Génial et cela vient d’ou? C’est sur la jeune femme apparemment elle était pas la pour exciter Gadel mais pour l’aider… Enfin une bonne nouvelle, Gadel n’en pouvait plus. Il ne réfléchit même pas si c’était un piège ou quoi, pour lui cela était évidement que non et même si cela avait été le cas Gadel avec se sable lui aurait fait la peau au moins de deux… Gadel regarda alors cette fois la jeune femme dans les yeux et dit avec un sourire presque sadique.

Alors dites moi on se connaît? Il ne me semble pas qu’on se connaisses toi et moi?
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Braden
~> Exilé Neutre ~> Catégorie 4<~
avatar

Inscrit le : 16/02/2008
Messages : 1587
Âge du perso : 22
Profession : Gérante du Devils' Nest
Présence sur le forum : Présente en général tout les jours ou presque !
Statut RPG :
Points RP :
37 / 5037 / 50

Points Membre :
50 / 5050 / 50

Pouvoir(s) : Maitrise psychologique des rêves / Influence du subconscient / Provocation du sommeil
Recherche : -
Numéro de téléphone portable : 917-0000-000

MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   Ven 24 Oct - 0:07

Rachel était rentré dans cette prison comme dans du beurre, c'est tellement facile de convaincre des hommes qui ne pensent qu'avec leur hormones. C'est vrai, le premier avait succombé à son charme illico presto à croire qu'elle était son genre de femme mais les autres avaient été un peu plus coriace, enfin coriace, pour Rachel, c'est qu'elle avait du utilisé son pouvoir d'influence du subconscient pour ça. Ce qui était bien, c'est que ça ne laissait aucune trace dans la mémoire des personnes qui ont subis cette influence, sauf bien entendu pour les grands télépathes. Elle avait fait en sorte que les caméras soient elles aussi hors jeu sans toutefois brouillé le système mais simplement en faisant dormir les hommes chargés de la surveillance. Quiconque entrait dans la salle de surveillance s'endormait illico presto comme ayant reçu une dose de sédatif suffisamment puissant pour les faire dormir deux bonnes heures, soit largement le temps de partir loin d'ici. Cela devait faire une petite semaine que l'homme sable était dans le coin. Il avait du bien s'ennuyer par ici le pauvre petit, mais cela Rachel s'en fichait pas mal !

Elle avait passé toute les sécurités et se trouvait maintenant en face de jeune asiatique. Ce n'était pas vraiment son gout les asiatiques sinon, elle se serait peut être un peu amusé avec lui dans un petit jeu pervers mais pas ici en tout cas, il fallait partir le plus rapidement possible. Enfin, elle était là et le regardant dans les yeux il lui demanda s'ils se connaissaient.


" C'est moi qui pose les questions mon petit. Tiens met ce qu'il y a dans ce sac ! Un masque modélé spécialement pour ton visage et des vétements, tu ne va pas quitter la prison dans ce truc orange. Ô et puis, je pense que tu as du le sentir, la doublure du sac est remplie de sable, tu va pouvoir t'amuser petit sadique ... "

Elle se retourna et attendit qu'il se change, elle fit quand même quelques pas en gardant le sac à proximité, c'est quand même un psycopathe même si elle se savait bien plus puissante que lui niveau pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
~> Confrériste ~> Catégorie 3 <~
avatar

Masculin
Inscrit le : 31/07/2008
Messages : 2506
Âge du perso : 25
Surnom : Gadel
Profession : Responsable... De l'accueil
Présence sur le forum : Présent
Statut RPG :
Points RP :
50 / 5050 / 50

Points Membre :
30 / 5030 / 50

Pouvoir(s) : Contrôle et manipulation du sable
Recherche : La destruction des humains... De tout les humain
Numéro de téléphone fixe : Sonne sur mon portable
Numéro de téléphone portable : 646 666-9743

MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   Ven 24 Oct - 0:52

Gadel regarda la jeune femme, il devait à quelques années prés avoir le même age, elle semblait aussi avoir un sacré caractère, en tout cas comme elle venait de parler à Gadel, c’était sans doute pas une petit femme bien sage qui fait gentiment la cuisine… Faut avouer que c’est se que Gadel aime chez les femmes… Celle qu’on du caractère, qui on du répondant… Gadel n’aimait pas les femmes trop sensible et cucu la praline… Mais bon, elle semblait vraiment vouloir l’aider à foutre le camp d’ici et lui offrit même des nouveaux vêtements … et un masque? Pourquoi donc?

Gadel prit le sac et après quelques gigotement le sable sorti du sac et pour former une gourde de sable compact et mettre le reste dedans. Gadel se changea en vitesse, sans perdre de temps, il enleva tout ses vêtement, se mettant nu devant la jeune femme… Ben oui, il avait retire son caleçon il y a quelques jours déjà pour le jeter au poubelle… Les caleçon sale sa les lui irrites… Enfin bref, Gadel était maintenant prêt et prit le masque que lui avait donner le jeune femme et le jeta parterre près d’elle en disant d’un ton hautain, montrant qu’il n’était pas le larbin de la jeune femme, et même si elle venait de lui offrit un ticket pour la liberté il dit:


Pas besoin de masque, je n’ai pas à me cacher… Bien au contraire, j’ai un ami en prison à qui je lui doit on bon coup.

Le regarde de Gadel était cette fois assez sadique, il était impatient de s’occuper de son gardien préfère qui allait recevoir un beau traitement de faveur, mais pour le moment il y avait des choses plus important, la jeune femme n’était quand même pas venu libère Gadel sans un minium de plan… Gadel était déjà presque sur que c’était une mutante, car aucun humain n’aurait fait cela… Surtout pour Gadel… Ou alors il serait vraiment cinglé. Gadel regarda alors la jeune femme d’un être déjà très décidé pour partir et dit:

Alors… Tu as un plan miss? Ou comme tu semble le vouloir je crée une sortie dans un beau bain de sang?… A oui une choses encore, appelle moi petit encore une fois et je te jure. Que je te ferrais avaler ta chirurgie esthétique… Et cela que tu m’ai libère ou pas… Il y a bien une choses que je déteste est une personne me prenne pour un gamin.


Dernière édition par Gadel le Sam 25 Oct - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Braden
~> Exilé Neutre ~> Catégorie 4<~
avatar

Inscrit le : 16/02/2008
Messages : 1587
Âge du perso : 22
Profession : Gérante du Devils' Nest
Présence sur le forum : Présente en général tout les jours ou presque !
Statut RPG :
Points RP :
37 / 5037 / 50

Points Membre :
50 / 5050 / 50

Pouvoir(s) : Maitrise psychologique des rêves / Influence du subconscient / Provocation du sommeil
Recherche : -
Numéro de téléphone portable : 917-0000-000

MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   Ven 24 Oct - 12:31

Rachel se trouvait face à jeune homme et elle n'avait pas du tout peur de lui. Certes, elle lui avait permis de sortir d'ici, elle lui avait donné une arme mais elle se savait plus puissante que lui de toute façon. Enfin, même si elle était de son niveau, elle savait comment agir pour le disuader de la toucher, et elle testa pas mal de chose pour voir comment le bonhomme réagissait effectivement. En effet, ce n'est pas tout ce que vous lisez ou regardez qui vous indique effectivement comment fonctionne un homme comme lui, un bon petit psycopathe. Elle lui avait donné de nouveaux vêtements et un masque pour parraitre plus gentil devant les caméras mais apparemment, il ne voulait pas du masque. Il se changea devant elle, et se retrouva nu, et montra pour ainsi dire rapidement sa troisème jambe, même si là apparemment, elle n'était pas en forme. Enfin passons sur ce détail pas très ragoutant à propos de l'anatomie de Gadel, il n'était de toute façon pas le type de Rachel alors, elle ne ferrait rien avec lui, enfin rien de sexuel, elle avait déjà fait plus de choses avec lui que n'importe quel autre criminel mutant. Ce qui dérangea Rachel, c'est qu'apparemment son langage était assez barbare dans le sens pas trop compréhensible. Il avait une amie en prison à il devait on bon coup. Qu'est ce que ça exactement ? Il voulait aussi la libérer de par là ? Non, pas possible, du moins pas avec Rachel. Elle n'était pas là pour faire sortir tout le monde, même les amis à Gadel, elle étaut juste là pour lui ,mais elle ne lui révélerait pas son plan tout de suite.

" Comme tu veux, c'était juste pour les caméras. Et je te le dit tout de suite, je m'en fou de ta copine, je suis pas ici pour ça, donc tu reviendra la chercher un autre jour s'il le faut. "

Rachel parlait sans mesure avec lui, elle disait ce qu'il devait entendre et pas des paroles mielleuses pour lui faire plaisir. Si elle libérait Gadel, c'était avant tout pour d'autres choses. A peine eu le temps de dire ça qu'il lui demanda si elle avait un plan. Non, mais elle était pas blonde quand même ! Si elle était venu le libérer, c'est qu'elle avait un plan pour repartir, elle avait même plusieurs options pour ça. Il aimait pas être appelé petit, la pauvre, Rachel appelait tout le monde comme ça, et il n'échapperait pas à la règle juste parce qu'il voulait la tuer. Il parla ensuite de chirurgie esthétique. Ben voyons, parce qu'il croyait peut être que cette beauté n'était pas naturelle ? Il se trompait lourdement, mais de cela Rac hel s'en foutait pas mal, du moment qu'il ferrait ce qu'elle voulait pas de problème.

" Tu crois que je suis blonde ou quoi ? Si je suis venu jusqu'ici c'est que je sais coment repartir, toutefois amuse toi un peu avec ton gardien si tu veux, mais ne traine pas trop. Et puis petit, c'est pas parce que je te prends pour un gamin, c'est que j'apelle tout le monde comme ça, alors que ce soit toi, le grand Gadel auteur de pleins de meurtres ou un garde, c'est pareil. Allons-y ! "

Pour couvrir ces arrières, Rachel donna un petit coup de semence dans la tête de Gadel, un petit geste de travers envers elle et il retournait illico presto dans sa prison, ayant même oublié comment il utilisé son pouvoir. Juste une réserve de sa part, on ne sais jamais quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
~> Confrériste ~> Catégorie 3 <~
avatar

Masculin
Inscrit le : 31/07/2008
Messages : 2506
Âge du perso : 25
Surnom : Gadel
Profession : Responsable... De l'accueil
Présence sur le forum : Présent
Statut RPG :
Points RP :
50 / 5050 / 50

Points Membre :
30 / 5030 / 50

Pouvoir(s) : Contrôle et manipulation du sable
Recherche : La destruction des humains... De tout les humain
Numéro de téléphone fixe : Sonne sur mon portable
Numéro de téléphone portable : 646 666-9743

MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   Sam 25 Oct - 0:41

Apparemment la jeune femme n’avait pas complètement comprit le trais d’esprit de Gadel, il parlait du gardien qui voulait rencontre et lui donner un bon coup là ou il pense… Enfin il voulait surtout se foutre de lui et les arracher la langue. Gadel vérifia alors qu’il était bien habiller correctement et sorti le sable que lui avait offert la jeune femme… Haaa, quel plaisir de pouvoir jouer avec celui-ci, Gadel l’avoue cela lui avait manquer, pas utilise ses pouvoirs si longtemps… C’était comme s’il était devenu un infirme, et je pense que personne ne voudrait devenir comme cela. Son pouvoir bien reprit en main Gadel fit un signe de la tête et avança vers la sortie, il s’arrêta un instant se retourna et dit:

T’inquiète, j’ai pas l’habitude de faire dans la longueurs et pour j’ai trop besoin de prendre l’air pour perdre mon temps avec des humains… Aussi non ben si tu pouvais seulement m’appeler Gadel… 360 humain mort c’est pas un exploit je trouve… 6 milliards c’est non seulement un exploit, mais c’est le début de la liberté mutante.

Gadel avança alors et seulement après être sortie de sa cellule de plastique Gadel rencontre son garde adoré, il l’attrapa avec son nouveau sable et le fit d’abords valdinguer 7 fois sur le sol et le plafond… 1 coup pour chaque jours passé ici… Pas si chère payez non… Surtout qu’après Gadel généreux comme, il est lui broya le coup fessant sortir un peu de sang de sa bouche, puis il le jeta comme un vieux déchet. Gadel avant de repartir s’étira le corps, bien contant d’avoir accomplit une bonne choses pour tous.

Gadel était ensuite sur le point de reprendre la marche, puis il se retourna vers le jeune femme, en effet elle lui avait bien confirmer un plan… Mais elle ne lui avait toujours pas dit le quel était, et même s’il n’avait pas beaucoup de temps, Gadel n’avait pas envie de se retrouver trop dans l’inconnu, il savait que dans n’importe qu’elle expédition, il y avait toujours de l’improvisation ou des surprises… Ou alors, il fallait être une sacré tête. Gadel s’avança vers la jeune femme et il la regarda dans les yeux et dit:


Et dit moi là miss, ton plan… Il consiste en quoi? Je ne te prends pas pour une blonde ou quoi que se soit… Surtout que je ne suis pas daltonien… Mais cela n’empêche… Si tu ne me dis pas ton plan, je doute qu’il passe sans problème… Enfin c’est le but est d’être dans la discrétion. Je suis plutôt impulsif moi… Alors miss? C’est quoi exactement.

[hrp: Désole, j'ai mal orthographier certains mots... Mais Si ca m'arrive encore dis le moi, je remettrais cela de façon plus... Français.]
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Braden
~> Exilé Neutre ~> Catégorie 4<~
avatar

Inscrit le : 16/02/2008
Messages : 1587
Âge du perso : 22
Profession : Gérante du Devils' Nest
Présence sur le forum : Présente en général tout les jours ou presque !
Statut RPG :
Points RP :
37 / 5037 / 50

Points Membre :
50 / 5050 / 50

Pouvoir(s) : Maitrise psychologique des rêves / Influence du subconscient / Provocation du sommeil
Recherche : -
Numéro de téléphone portable : 917-0000-000

MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   Mar 28 Oct - 17:01

Rachel commençait à connaitre ce Gadel, plus elle restit là, plus elle arrivait à analyser la situation, sa situation qui était bien critique, ce gamin était tomber bien bas, il voulait tuer la planète entière. Il y aurait dans les jours à venir une menace bien plus importante que ça, enfin d'après ce que la mère de Rachel lui avait dit. Mais elle n'était pas là contre tout ça, seulement pour ce maitre du sable. Pourquoi me dirait vous se faire un allié avec ce gars sadique à souhait qui voulait l'extermination de la planète ? Impossible à vraiment savoir, peut être n'y avait-il aucun rapport, peut être qu'elle agissait par pure envie, ou peut être pas. En tout cas, il y avait pas mal de choses qui lui plaisait. C'est vrai, il était asiatique, il n'y aurait aucune chance qu'elle couche avec lui maisces atouts de mutants, était bien mieux que prévu. Si elle arrivait à l'influencer suffisamment, il pourrait jouer le rôle de garde du corps. Elle lui dit de faire vite avec le garde mais apparemment, il n'avait pas l'intention de trainer, ilvoulait retrouver la liberté le plus rapidement possible. Rachel était déjà devant lui et le laissa s'amuser avec le garde qu'il tua sans mesure. Apparemment, cela avait assouvis une pulsion quelconque dans le cerveau de ce petit asiatique. Puis il se retourna face à rachel pour lui demandé le plan. Quoi, il voulait tout connaitre ? Non, mais il révait totalement celui-là !

" Tu veux connaitre le plan ? Tu rêves là ! Je veux faire dans la discrétion, mais si tu veux faire des vagues, libre à toi ! Moi j'y vais alors si au passage tu veux tué quelques hommes, je te laisserais faire, mais sache que je n'ai pas besoin de ça pour sortir d'ici ! "

La deuxième phase de la sortie de Gadel pouvait maintenant commencé, mais il ne devait pas être dans la confidence du plan. Ils sortirent de la pièce en plastique laissant le premier garde la nuque brisée. Rachel avança les gardes qui étaient là, la laissait passé sans rien lui dire. Gadel semblait la suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
~> Confrériste ~> Catégorie 3 <~
avatar

Masculin
Inscrit le : 31/07/2008
Messages : 2506
Âge du perso : 25
Surnom : Gadel
Profession : Responsable... De l'accueil
Présence sur le forum : Présent
Statut RPG :
Points RP :
50 / 5050 / 50

Points Membre :
30 / 5030 / 50

Pouvoir(s) : Contrôle et manipulation du sable
Recherche : La destruction des humains... De tout les humain
Numéro de téléphone fixe : Sonne sur mon portable
Numéro de téléphone portable : 646 666-9743

MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   Mer 29 Oct - 3:25

La jeune femme après voir vu le travail de Gadel ne semblait pas vouloir lui dire son plan… Étrange quand même non? Gadel pensait qu’elle allait lui expliquer, mais apparemment, non. Il semblait qu’il n’avait qu’as le suivre et ne pas faire de vague pour pouvoir sortire d’ici sans problème… Étrange n’est t’il pas? Gadel n’était pas sur de comprendre très bien la stratégie de la jeune femme… Mais… Gadel réfléchit quand même un certain temps et se dit que cela n’était pas grave, que si elle avait un plan Gadel le verrai sur le coup et puis il se dit qu’elle avait sans doute un service à lui demander après… Gadel était encore assez perplexe, mais il ne pouvait rien faire pour le moment, il se contenta d’un mouvement de la tête comme pour dire qu’il était d’accord

Gadel la suivit alors restant juste derrière elle observant les évènements et la choses la plus étrange était que les gardes laissait passez la jeune femme et Gadel comme si de rien était là était le choses la plus étrange… Enfin Gadel ne réfléchit pas trop longtemps, il comprit qu’elle avait des pouvoirs psychiques qui lui permettait de rendre ses gardes aussi doux de des agneaux… Il faut dire que c’est le pouvoirs le plus dangereux quand même, même Gadel ne pouvait résister à ses pouvoirs et pour cause, il eut déjà affaire à se type de pouvoir, mais un niveau quand même assez inférieurs. Là le niveau semblait largement supérieur… Mieux valait rester sur ses gardes et tant qu’il le pouvait être conciliant avec la jeune femme et d’ailleurs il dit sur un ton légèrement plus doué que d’habitude:


Excuse-moi, mais tu es une sacrée mutante… Je présume que tout ses gardes son en ton pouvoirs, tu les manipule avec des pouvoirs psychique ou un truc dans le genres… J’avoues que si je contrôlais pas le sable, je serais jaloux de tes pouvoirs, il faut dire qu’ils n’ont presque pas de limite, tu pourrais manipuler les présidents et roi de tout les pays et les transformer en véritable légume.

Gadel la flatta, il savait qu’elle allait lui demander un truc une fois de prison sortie et que même s’il refusait, ses pouvoirs arriverait à le faire changer, il fallait mieux donc jouer les conciliant et jusqu’as se qu’il trouve un moyen inverser la vapeur, et sans qu’elle s’en rente compte, c’est Gadel qui manipule… Mais bon pour cela il faut faire preuve de subtilité et de finesse… Et il est vrai que c’est pas toujours le talent premiers de Gadel
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Braden
~> Exilé Neutre ~> Catégorie 4<~
avatar

Inscrit le : 16/02/2008
Messages : 1587
Âge du perso : 22
Profession : Gérante du Devils' Nest
Présence sur le forum : Présente en général tout les jours ou presque !
Statut RPG :
Points RP :
37 / 5037 / 50

Points Membre :
50 / 5050 / 50

Pouvoir(s) : Maitrise psychologique des rêves / Influence du subconscient / Provocation du sommeil
Recherche : -
Numéro de téléphone portable : 917-0000-000

MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   Jeu 30 Oct - 1:53

Rachel voulait garder le contrôle, tout en restant la plus évasive possible sur son plan, car elle ne devait pas éveillé plus que ça les soupçons, elle aurait très certainement des choses à faire par là suite par ici et il lui faudrait entrer ici comme dans un moulin ou presque. Et puis, moins Gadel en saurait plus il serait docile avec elle, pas besoin de l'influencer pour qu'il face ce qu'elle veuille pour lui. Il est vrai, elle avait un bon petit plan derrière la tête pour lui, mais elle ne le lui dirait qu'une fois dehors, en dehors de cette prison où elle ne pourrait pas être enfermé, ce n'était pas vraiment possible pour elle, chaque pièce, elle pouvait l'innonder d'hormones ou quelques choses comme ça pour rendre fou, amoureux, agressif les personnes se trouvant là ... Elle n'avait pas l'intention de rendre les gens par ici d'une quelconque façon, simplement de les rendre soumis à elle-même pour qu'ils puissent sortir d'ici de la même façon qu'elle était rentré. Gadel était doux comme un agneau, il la suivait gentillement comme un mouton de panurge, comme s'il n'avait rien d'autres à faire. C'est vrai qu'il aurait pu lui faussait compagnie une fois qu'il avait le sable coller aux doigts, mais il ne l'avait pas fait. Apparemment Gadel était assez impressionné par son pouvoir, un pouvoir psychique très puissant, ne laissant pas de trace, où très peu. Elle pouvait, si elle le voulait influencer leur subconscient de façon à ce qu'ils oublient son visage, comme si elle n'avait jamais été là. En sortant d'ici, elle influencerait le gars aux manettes des caméras pour effacer toutes traces de cette évasion des plus facile. Si son pouvoir marchait extrémement bien sur les simples humains, ce n'était pas totalement le cas sur les mutants. Si elle se retrouvait face à un mutant de catégorie 4 son pouvoir était presque inofensif, mais Gadel n'était que de catégorie 2, elle pourrait s'amuser avec lui de façon très simple mais elle verrait ça plus tard, après lui avoir donner sa mission et après avoir vérifier qu'il l'avait accomplis. Il semblait avoir pleinement compris le pouvoir de Rachel, et d'ailleurs il lui dit quelques mots à ce propos comme pour la flatter mais ceci n'atteignait qu'à peine ces oreilles. Qu'avait-elle à faire de diriger un pays ou un royaume ? Elle s'en fichait pas mal, le pouvoir n'était pas son intention, du moins pas pour le moment.

" Tu ne sais pas de quoi je suis capable. Tu sais petit, si ça se trouve, tu es en train de rêver que je t'évade de prison, alors qu'en fait tu y es toujours. "

Rachel le regarda dans le blanc des yeux comme pour mieux le faire douter de ce qui arrivait, comme si ce n'était pas vraiment réel, simplement une illusion de très grande qualité. Ce n'était pas le cas, mais elle voulait voir comment gadel réagirait s'il pensait que ce n'était pas le cas, s'il continuerait de faire le petit gars docile. De toute façon, il n'aurait pas la maitrise avec elle, impossible, il n'avait pas de pouvoirs mentaux et était trop brusque, pas assez subtile pour jouer avec elle ... Enfin, Rachel le pensait, elle voulait voir tout son potentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
~> Confrériste ~> Catégorie 3 <~
avatar

Masculin
Inscrit le : 31/07/2008
Messages : 2506
Âge du perso : 25
Surnom : Gadel
Profession : Responsable... De l'accueil
Présence sur le forum : Présent
Statut RPG :
Points RP :
50 / 5050 / 50

Points Membre :
30 / 5030 / 50

Pouvoir(s) : Contrôle et manipulation du sable
Recherche : La destruction des humains... De tout les humain
Numéro de téléphone fixe : Sonne sur mon portable
Numéro de téléphone portable : 646 666-9743

MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   Jeu 30 Oct - 21:30

Il y avait vraiment un atmosphère étrange, elle cachait beaucoup de choses et les gentillesse de Gadel ne semblait pas être encore aux points, il n’avait pas encore réussi à trouver le truc pour que le chef se soit lui… Mais, il ne désespérait pas, il avait bien l’intention de réussi à trouver le truc pour qu’elle soit disons… plus gentil avec Gadel. Faut reconnaître qu’elle avait un sacré caractère bien tremper et ses pouvoirs si Gadel ne se trompait pas était bien psychique, cela voulait bien dire qu’elle serait une femme difficile à mettre au pas, car battre une personne comme ça et pour ainsi dire sur son propres terrain, quand on est mutant, on sait que cela relève bien souvent de l’impossible.

Gadel fit au début une sale grimace quand elle répondit à Gadel avec son genre à elle, qu’elle ne connaissait pas ses pouvoirs qu’il rêvait peut-être et surtout qu’elle le traitait de Gadel. Là Gadel avait bien envie de lui en coller une… Il déteste qu’on le traite de gamin ou quoi que se soit, il foulait qu’on l’appelle pas son nom Gadel et puis c’est tout! Mais ça… La jeune femme semblait s’en foutre assez royalement, il cela énervait Gadel au plus profond de lui. Il était sur le point d’exploser… Mais il ne devait pas… Il fallait garder son calme… Rester cool


*Bordel! J’ai bien envie de lui montré se qu’il vaut le gamin, elle est peut-être forte au niveau mental, mais, elle devrait faire attention ou je…*


Bon, Gadel se reprit très vite de sa grimace évitant que la jeune femme ne voient qu’il était vexer de la réplique « Gamin », il fallait à tout pris garder l’esprit positif pour la suite, il savait qu’au moindre faux pas au plus petit mauvais geste, il était foutu, elle le remettrait en taule et cette fois pour un bon bout de temps. Et Gadel était près beaucoup de choses, mais pas retourner en prison, car il ne savait pas pour combien de temps il en aurait la prochaine fois, Gadel dit alors avec le sourire:

Et ben il suffit juste de me pincer et je serais fixer non? Dans les rêves comme les illusions, normalement la douleur n’existe pas non?

Gadel se pinça la joue avec un faux sourire, il voulait faire le gentil avec la jeune femme, mais il avait l’impression de s’arracher un bras en fessant cela, pour vous dire à quel point cela est pénible pour lui.

*Bon sang, quel jeu débile je dois jouer, et tout cela pourquoi? Pour que mademoiselle n’essaye pas de me manipuler… Quel galère…*


Gadel continua sa marche avec la jeune femme et après quelques couloir franchit, il arrivait devant la sortie, Gadel se mit alors cette fois à faire un grand sourire, il allait enfin retrouver la liberté, il l’attendait depuis plus d’une semaine, depuis qu’il avait braquer cette banque, il allait enfin pourvoir respirez à plein poumon, Gadel dit en essayant d’être le plus aimable possible:

Alors, maintenant que nous somme vers la sortie, je présume que tu vas me dire se que tu veux de moi… Enfin, sauf si tu as fait cela par pur charité.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Braden
~> Exilé Neutre ~> Catégorie 4<~
avatar

Inscrit le : 16/02/2008
Messages : 1587
Âge du perso : 22
Profession : Gérante du Devils' Nest
Présence sur le forum : Présente en général tout les jours ou presque !
Statut RPG :
Points RP :
37 / 5037 / 50

Points Membre :
50 / 5050 / 50

Pouvoir(s) : Maitrise psychologique des rêves / Influence du subconscient / Provocation du sommeil
Recherche : -
Numéro de téléphone portable : 917-0000-000

MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   Ven 31 Oct - 1:36

Rachel savourait complétement sa victoire sur le jeune homme et toute cette prison superéquipée contre les mutant soit disant. C'est vrai que concernant les mutants aux pouvoirs physique, il n'y avait pas grand choses à dire, c'était impeccable mais contre les mutants aux pouvoirs psychique et mentaux, il n'y avait apparemment pas beaucoup de solution, les casques mentaux n'étaient pas au point et puis Rachel avait un pouvoir suffisamment spécial pour les contrer s'il existait. C'est vrai qu'elle était quand même assez puissante la petite et qu'en plus de cela la maitrise qu'elle avait été très grande, même si elle ne pouvait pas endormir plus d'une dizaine de personne à la fois ou un seul mutant et controler le subsconcient de pas mal de personne, elle n'avait pas fait de limite dans sa tête. Bref, le petit Gadel semblait être à la fois heureux de pouvoir sortir mais également mécontent du traitement qu'elle lui réservait mais c'était ça ou il retournait illico presto dans sa petite cellule et Rachel trouverait quelqu'un d'autres pour réaliser son plan.

Elle aimait bien l'apelait petit même si en taille il était légérement plus grand que lui. Mais, elle aimait tellement le profil de Gadel, un bon petit psycopathe, qui avait déjà tuer plusieurs fois et qui s'était fait prendre d'une façon déconcertante de facilité, qu'elle avait un peu de pitié mais qu'elle aimait aussi s'amuser un peu avec lui. Il sembla d'ailleurs faire une petite grimace en entendant ça mais tant mieux, cela voulait dire qu'il avait la crainte, la crainte d'elle car si Rachel le voulait il pourrait faire le chemin inverse direction sa cellule sans vraiment s'en rendre compte. Alors que la sortie était maintenant toute proche, il lui dit quelques choses d'assez comique voir carrément pathétique. La douleur n'existe pas dans les illusions. C'est nouveau ça ! Enfin, celà donna un large sourire, encore plus large à Rachel. Elle le sentait, il essayait de bien faire, mais non, ce petit jeu ne marchait pas avec elle, c'était vraiment trop grossier ! Enfin, le pauvre Gadel n'y arrivait pas, c'est tout. Il se pinca même la joue pour compléter ces propos.


" Mon pauvre Gadel, arrête là ! Tu me fais presque trop pitié. Je commence à me demander si j'ai bien fait de faire ça ! "

La sortie était imminente mais Rachel ne jouerait pas cartes sur table avec lui, bien au contraire, elle resterait plus que jamais évasive et mystérieuse sur les vrais raisons de son évasion ! Il lui demanda d'ailleurs ce qu'elle voulait qu'il fasse.

" La charité ne fait pas partie de mes priorités si tu veux savoir mais va maintenant. Tu saura quoi faire, et où allez désormais, je n'ai rien besoin de te dire quelques choses, cela va te sembler totalement naturel ! "

Elle le laissait partir comme cela dans le doute complet, à croire qu'elle n'en avait rien à foutre de lui. Enfin c'était bien le cas mais là, elle le laissait comme ça, il trouverait son chemin dans l'inconnu. Toutefois, elle lui envoya les informations dans son subconscient.

" Gadel, je te remercie, je me suis bien amusé avec toi, c'était très plaisant. Si je t'ai libéré, ce n'est pas par pure charité, bien au contraire, mais plutôt car j'ai un message à envoyer à mon grand frêre, Shadowman. Va à son appartement à Williamsburg et dis lui ceci :
J'ai un message pour toi de la part de ta petite soeur. Mère m'a annoncé qu'elle s'était vu mourrir à l'Institut avec Père de la grippe mutante imminente. Elle sais que tu es là-bas, et elle aimerais bien te voir pour une dernière fois et apparemment cela n'a pas été le cas de cette vision. Si tu pouvais exercer une de ces dernières volontés. Elle a vu apparemment un homme s'appelant Gregory et une jeune femme, Noémie avec un autre Benjamin. Elle aimerait vraiment te voir là-bas. Merci encore pour elle.
Tu lui diras exactement ceci ! Va maintenant courir à ton but final avant de recouvrir pleinement ta liberté et tes crimes ! "


[HJ : ShadowMan est mon frère, il est au courant pour ça ! J'espère que cela ne te dérange pas, sinon, je modifierai mon post !
Le topic est terminé pour moi, donne une conclusion et ça sera bon ! ]
[u]


Dernière édition par Rachel Braden le Ven 31 Oct - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gadel
~> Confrériste ~> Catégorie 3 <~
avatar

Masculin
Inscrit le : 31/07/2008
Messages : 2506
Âge du perso : 25
Surnom : Gadel
Profession : Responsable... De l'accueil
Présence sur le forum : Présent
Statut RPG :
Points RP :
50 / 5050 / 50

Points Membre :
30 / 5030 / 50

Pouvoir(s) : Contrôle et manipulation du sable
Recherche : La destruction des humains... De tout les humain
Numéro de téléphone fixe : Sonne sur mon portable
Numéro de téléphone portable : 646 666-9743

MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   Ven 31 Oct - 3:00

Voilà enfin la sortit l’approche de la liberté n’était qu’as quelques mètres de Gadel. Mais comme Gadel s’en doutait, la jeune femme avait comprit le petit manège un peu minable de Gadel. Il faut dire qu’il n’a jamais été très fin en tout cas dans les discutions. Il préférait les conversations directe au manipulation des mots… Pour lui trop de chichi était inutile. Mais Cette fois il n’avait pas le choix. Mais la jeune femme l’avait remarquer, et au lieux d’être surprit. Gadel fit un grand et large sourire à la jeune femme et dit avec un grand amusement:

Allez tu peux me laisser espère gagner très faveur. Je sais que se que je dis est stupide mais cela n’empêche que c’était le seul moyen de garde mon esprit en mon contrôle. Je n’ai aucun moyen de contre les attaques psychique. Il est normale que je les évites par d’autre manœuvre… Aussi minable soit t’elle.

Juste devant la sortie la jeune femme expliqua bien que cela n’était pas par charité, mais qu’il y avait bien un objectif la dessous. Mais arriver à la sortie elle laissa partir Gadel sans rien lui dire… Gadel ne se creusa pas la tête bien longtemps, il comprit qu’elle utiliserait des pouvoirs psychiques pour les lui communiquer… Sans doute la télépathie. Gadel resta quand même quelques secondes face à elle, il la regarda dans les yeux avec le regard qu’il a d’habitude, pas de faux regarde amusé, pas de regard agressif. Juste un regard froid et sur de lui. Il voulait qu’elle voit qu’il était avant tout un type qui ne craignait rien ni personne, et sûrement pas elle non plus. Qu’elle avait beau être plus puissante du niveau psychique c’est pas pour autant que Gadel allait se mettre à genoux devant elle aussi facilement.

Après quand même ses quelques instants de regard, Gadel tendit la main vers la jeune femme et la serra d’une façon… Bien viril… Enfin comme un mec quoi… et avec un sourire un peu narquois il dit:

Quoi qu’il en soit, j’ai une dette envers toi. Tu peux me prendre pour un tueur sanguinaire, un abruti, un pauvre type, ou se qui te fait plaisir, quoi que tu me demande. Je le ferrais… Et j’ai qu’une parole.


Gadel se retourna tout en gardant un œil sur le jeune femme, il attendait un peu le message qu’elle allait lui transmettre… Et l’attente ne fut pas si longue. Elle lui transmit une demande, il devait allez voir son frère dans un appartement à Williamsburgs. Gadel écouta attentivement et nota cela sur son sable qu’il transforma en espèce de plaque de pierre pour ne pas oublié. Mais cela n’empêche Gadel était un petit peu déçu, il espérait qu’il aurait plus dur à faire, qu’elle lui demanderait une mission avec un peu plus d’action… Mais non, il allait devoir jouer le facteur pour elle. Gadel qui commençait déjà à être assez loin se mit à pensé en espérant qu’elle entente quand même et dit:


*Très bien, si c’est que cela qu’il faut, je le ferrais le plus vite possible… Mais la prochaine fois si j’ai une dette envers toi… Demande moi quelques choses de plus dur.*

Gadel continua son chemin, il n’attendait pas vraiment de réponse… Car en réfléchissant bien, cela n’était pas plus mal qu’il n’ai pas trop à faire. Alors mieux valait se casser dans qu’elle ne demande que cela.

[HRP: Ben, il aurait été pas mal de me dire comment s’appelle ton frère. Enfin savoir si je dois l’appelé pas son nom de mutant ou d’humain quoi… Surtout que tu ne m’a jamais communiqué ton nom dans tout le rp et donc le deviner, m'est assez difficile... Enfin cela n'est qu'un détail... Mais qui a une certaine importance je crois]
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Braden
~> Exilé Neutre ~> Catégorie 4<~
avatar

Inscrit le : 16/02/2008
Messages : 1587
Âge du perso : 22
Profession : Gérante du Devils' Nest
Présence sur le forum : Présente en général tout les jours ou presque !
Statut RPG :
Points RP :
37 / 5037 / 50

Points Membre :
50 / 5050 / 50

Pouvoir(s) : Maitrise psychologique des rêves / Influence du subconscient / Provocation du sommeil
Recherche : -
Numéro de téléphone portable : 917-0000-000

MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   Ven 31 Oct - 13:56

[HJ : Je vais légèrement modifier alors ^^ Désolé pour ça Wink
Le topic peut être considéré comme terminé !]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vive la libérté[Rachel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vive la libérté[Rachel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men The Origins - Forum Rpg X-Men :: La prison-
Sauter vers: